Les francophones: tes pires ennemis en année sabbatique.